Les gestes qui sauvent

Le 6 février 2018 à Lisses avait lieu un stage des gestes qui sauvent.  Une dizaine de membres du club étaient associés à cet évènement, dont Danièle qui a réalisé ces photos.

Chantal jouant à la poupée.

 

Le meilleur moment du stage

 

Tous les nouveaux membres sont là.

 

Carole et Violette à table.

 

Annick se réconforte avant la deuxième partie du stage.

 

Vite un garrot.

 

Elle n’a pas l’air bien Violette!

 

Guérira, guérira pas ?

 

Claude a l’air préoccupé.

 

Thierry essayant de faire un garrot. Que faire de ce surplus de bande. Lui entourer autour du cou ?

 

Danièle et Thierry au premier plan, Claude dans le fond. On ne copie pas !!

 

Je la sens mal barrée, chantal

 

En tant qu’infirmière, c’est la première fois que Chantal s’auto-soigne.

 

Pose du garrot

 

Vous trouvez ça drôle?

 

Thierry va t’il s’en sortir. En tous cas, la victime a l’air d’être encore en vie.

 

Les bras tendus c’est encore plus difficile.

 

Claude, hilare comment le sauveteur peut elle se concentrer ?

 

La fameuse PLS

 

Jeux d’enfants pour Chantal.

 

Massage Cardiaque. Le mannequin ne dit rien.

 

Carole tente de réveiller le mannequin. ça va être difficile.. Pas sur la cuisse, la main, ça ne sert à rien!

 

Les mains sont bien placées.. enfin, moi je dis ça, je dis rien!!

 

Elle n’a pas l’air bien Chantal

 

Les maillots entre le sauveteur et la victime sont identiques. C’est un bon début..

 

Pauvre bébé

 

avec deux doigts.

 

Claude absorbé par la tâche à téaliser.

 

Les rôles sont inversés, mais ça reste sérieux.

 

Conversation de salon ou sauvetage?

 

Bien imité, on s’y croirait.

 

Je ne l’entends plus respirer… C’est normal, docteur ?

 

Je fais quoi, là?

 

Dans l’attente des résultats

 

C’est pire qu’à la gym.

 

Annick, tu dors?

 

Appliquée!!

 

Thierry dans ses oeuvres.

 

ah, le bouche à bouche…On l’a rêvé, Thierry l’a fait

 

Le fil vert dans le trou bleu, le fil rouge dans le trou gris… dur, dur la technique.

 

Si je lui chatouille le menton, va t’elle rigoler?

 

J’aurais du rester chez moi, je ne sais pas par quoi commencer.

 

Un garrot pour une égratignure, c’est pas un peu lourd comme traitement!!

 

Violette arrête de bouger et de rigoler.. on n’est pas là pour ça.

 

N’appuie pas trop fort, Claude!

 

Il sent pas bon, le mannequin.

 

Le cœur c’est de l’autre côté.

 

Bon, j’arrête. Le mannequin n’a pas survécu.

 

J’ai les mains froides, avec ce temps..

 

Allo, allo..

 

Ils sont venus, ils sont tous là,… les jeunes membres du club.

 

Comme un cours de cuisine, sans Claudine.

 

ça a l’air facile, tout ça.

 

des mômes, encore des mômes.

 

Chantal fait la démo.

 

C’est au tour d’Annick de jouer à la poupée

 

Carole prévoyante, à côté de la trousse premier secours.

 

Pas dans les yeux, les deux doigts.

 

Le grand et le petit.

 

Chantal veille

 

Je vous l’avais bien dit que Chantal n’allait pas bien.

 

Violette passe à l’action. Aie, aie, aie

 

Vous pourriez aider au lieu de rigoler.

 

La victime se sauve. bizarre.

 

Les sauveteurs se sont endormis.

 

Pourquoi les femmes se battent, au fond. Thierry se marre.

 

C’est Annick qui a gagné.

 

Pleure pas Annick, , tu l’auras ton diplôme.

 

Alors là, c’est n’importe quoi !!