Caillebotte

Gustave Caillebotte (1848-1894) a séjourné à Yerres, (son père avait acquis une propriété alors que Gustave n’avait que 12 ans; il en hérite en 1874) bien avant le club cœur et santé. Il  a aimé et peint l’Yerres, rivière que nous aimons particulièrement.

La maison CAILLEBOTTE a été reconstituée, exactement comme à l’époque de Caillebotte, Vous pouvez la visiter. Yerres, et particulièrement la maison CAILLEBOTTE fait partie des lieux qu’il faut avoir vus , notamment pour les japonais.  Lisez cet article du parisien

Voici quelques reproductions de ses peintures représentant directement ou indirectement l’YerresD’abord faisons connaissance avec le personnage.

(Les tableaus ainsi que les photos les représentants sont dans le domaine public selon la loi américaine et selon la loi française sur la propriété intellectuelle)

Autoportrait de CAILLEBOTTE
Autoportrait du maitre
Le mur de sa propriété à Yerres peint vers 1874
Les rameurs sur l’Yerres
L’allée du parc, peint par Caillebotte vers la fin du 19éme siècle.
Allée de la grange.
Saule pleureur au dessus de l’Yerres.

Attraper une périssoire et hop à Yerres;

Est il possible de plonger dans l’Yerres aujourd’hui. C’était possible en 1878
Il pleut sur Yerres. Caillebotte en impressionniste saisit cet instant.
En périssoire avec des costumes d’époque : Chapeau et veste. Impensable aujourd’hui.
Le Cabanon de la propriété de Caillebotte à Yerres.
Cheval Bai noir dans les écuries de Yerres (Celles de Caillebotte).

 

 

Encore plus de peintures de  Caillebotte